Accueil » Quels sont les facteurs à considérer pour souscrire une assurance locataire en Belgique ?

Quels sont les facteurs à considérer pour souscrire une assurance locataire en Belgique ?

par Dev
assurance locataire

L’assurance habitation locative est un moyen qui vous permettra d’avoir une tranquillité d’esprit au sein de votre habitation. En souscrivant une assurance locative en Belgique, vous pouvez non seulement éviter de débourser une grosse somme d’argent dans la réparation des dommages en cas de sinistre, mais aussi éviter toutes paniques et forme de paranoïa tout au long de votre location. Alors, si vous avez décidé de souscrire une assurance locative en Belgique, voici donc quelques éléments à prendre en compte.

Privilégiez un courtier d’assurance digital

En Belgique, une grande majorité de la population passe par des courtiers d’assurance digitaux pour pouvoir souscrire une assurance locataire. En effet, il s’agit d’un marché très compétitif aux multiples avantages. Ainsi, vous pouvez trouver de l’assurance locataire en Belgique beaucoup plus facilement et rapidement depuis votre ordinateur.

Faites la distinction entre une garantie locative et une RC locative

La garantie locative est l’équivalent de la caution en France. De ce fait, vous devez alors pouvoir rendre votre logement à son état initial à la fin de votre bail. Cela vous permettra ensuite de récupérer votre caution en fin de contrat. Si non, le propriétaire utilisera la caution pour le financement des dégâts que vous avez causé.

Cependant, la RC locative ou Responsabilité civile locative fait référence à la garantie risques locatifs. En Belgique, cette garantie n’est pas obligatoire, sauf dans certaines villes comme la Flandre ou encore la Wallonie. Dans tous les cas cette RC locative est tout de même fondamentale.

Informez-vous sur l’assurance habitation en Belgique

Il faut également savoir que ce type d’assurance peut être présenté sous différents termes. Cela peut être par exemple une assurance incendie, une assurance logement étudiant ou encore une assurance appartement. Dans tous les cas, il s’agira toujours d’une assurance habitation.

En Belgique, cette assurance recouvre les dommages suivants : incendie, catastrophes naturelles, dégâts des eaux, heurts d’animaux et de véhicules et bris de vitres.

Choisissez une garantie supplémentaire sans impacter votre prime d’assurance

Certaines options de garantie peuvent être choisies sans que cela ne revoie votre prime d’assurance à la hausse. Cela est par exemple possible si vous optez une garantie bris de vitre. En effet en Belgique cette garantie peut couvrir de nombreuses situations à savoir la réparation de télévision cassée ou encore la réparation de la vitre de votre porte ou de votre table basse.

Tenez compte de la grille d’évaluation de votre assureur

En vous basant sur la grille d’évaluation de votre compagnie d’assurance belge, vous avez la possibilité de mieux estimer la valeur de vos biens. En effet, cette grille permettra de fixer favorablement votre assurance habitation à la valeur la plus juste. D’ailleurs en recourant à la grille d’évaluation, vous éviterez ainsi de sous-évaluer vos biens, ce qui pourrait provoquer une sous-indemnisation.

Informez votre assureur pour tout changement ou tous travaux au sein de votre habitation

Il faut savoir que la prime que vous payez à votre assureur va dépendre des différentes spécificités de votre habitation. Ainsi, lorsque vous effectuez un changement au sein de votre logement locatif, vous devez signaler cela à votre compagnie d’assurance afin qu’elle puisse modifier votre contrat. Cela vous permet également être indemnisé selon les nouvelles conditions présentées.

Facebook Comments